Guide des maladies infectieuses

Amygdalite, sinusite, bronchite, laryngite, otite, pharyngite, rhinite bronchiolite... Voici comment reconnaître et soigner les principales maladies infectieuses.

Amygdalite

C'est quoi? Une infection des amygdales qui provoque une inflammation de la gorge. Cette affection est le plus souvent causée par un virus respiratoire, mais une bactérie (plus précisément le streptocoque) peut aussi en être responsable.
 

Symptômes:

  • Mal de gorge, plus douloureux lors de la déglutition
  • Amygdales rouges, enflées et parsemées de points blancs
  • Ganglions lymphatiques douloureux au niveau du cou
  • Fièvre élevée
  • Voix enrouée
  • Haleine fétide
  • Malaise généralisé

Que faire?

  • Prendre un analgésique pour abaisser la fièvre et soulager la douleur.
  • Boire beaucoup de liquide pour prévenir la déshydratation.
  • Sucer des cubes de glace ou des sucettes glacées pour soulager le mal de gorge.
  • Manger des aliments faciles à avaler, idéalement froids et mous (yogourt, purée de fruits, sorbet, Jell-O, etc.).

Quand consulter?

  • Si on a de la difficulté à avaler sa salive ou à respirer.
  • Si une éruption cutanée apparaît.
  • Si on ressent une importante fatigue.
  • En cas d'amygdalites récurrentes.

Sinusite

C'est quoi? Une inflammation des cavités des sinus (espaces remplis d'air situés derrière le nez et les yeux). Cette affection des sinus est le plus souvent causée par un rhume.
 

Symptômes:

  • Sensation de pression et douleurs intenses au visage et au front
  • Maux de tête
  • Douleur plus vive lorsqu'on penche la tête vers le bas
  • Difficulté à respirer par le nez
  • Sécrétion excessive d'un mucus épais vert-jaune et ayant une odeur et un goût désagréables
  • Fièvre
  • Toux grasse, parfois

Que faire?

  • Boire beaucoup de liquide pour aider à liquéfier le mucus, ce qui lui permettra de mieux s'écouler.
  • Inspirer de l'air humide en prenant une douche ou en inhalant au-dessus d'un bol d'eau chaude.
  • Prendre un décongestionnant, oral ou en vaporisateur nasal, mais ne pas utiliser ce dernier plus de trois jours.
  • Employer une solution saline pour débarrasser le nez des mucosités et des microbes.
  • Prendre des analgésiques pour soulager les maux de tête.
  • Se gargariser avec de l'eau tiède légèrement salée afin de prévenir le mal de gorge.

Quand consulter?

  • Si les symptômes durent plus de 14 jours et qu'ils s'aggravent au lieu de disparaître.
  • Si le visage enfle.
  • Si la vision devient trouble.
  • Si on devient confus.
  • Si la fièvre s'intensifie (plus de 38,5 °C) et que l'état général se détériore.

Bronchite

C'est quoi? Une inflammation de la muqueuse des bronches. Fréquente en hiver, cette infection est le plus souvent provoquée par un virus respiratoire comme celui du rhume ou de la grippe.
 

Symptômes:

  • Toux sèche et douloureuse qui devient ensuite grasse
  • Expectorations jaunes ou verdâtres
  • Fièvre
  • Maux de tête
  • Essoufflement
  • Respiration souvent sifflante, surtout après une quinte de toux
  • Douleurs thoraciques

Que faire?

  • Prendre des analgésiques pour diminuer la fièvre.
  • Utiliser des antitussifs pour réduire la toux.
  • Bien se reposer.
  • Boire beaucoup d'eau pour aider à liquéfier le mucus et favoriser son expulsion.

Quand consulter?

  • Si les symptômes persistent plus de 10 jours.
  • Si la fièvre est très élevée (plus de 38,5 °C).
  • Si l'essoufflement est important.
  • Si les crachats contiennent du sang.
  • S'il existe d'autres ennuis de santé (problèmes cardiaques ou respiratoires).

Laryngite

C'est quoi? Une inflammation du larynx (l'organe qui renferme les cordes vocales). Cette infection peut être causée par des infections virales ou bactériennes ou encore par un abus des cordes vocales (après avoir passé la journée à crier, par exemple).
 

Symptômes:

  • Enrouement pouvant aller jusqu'à l'extinction de la voix
  • Douleur à la déglutition
  • Sensation de chatouillement et besoin de se racler la gorge
  • Toux sèche
  • Fièvre légère

Que faire?

  • Utiliser des pastilles ou des anesthésiques locaux sous forme de vaporisateur pour soulager l'irritation de la gorge.
  • Boire des boissons chaudes (avec du miel ou du citron) ou se gargariser avec de l'eau salée pour atténuer les symptômes.
  • Prendre un analgésique pour soulager la douleur et faire baisser la fièvre.
  • Utiliser un antitussif si on a de la difficulté à dormir.
  • Ne pas parler pendant quelques jours.
  • Dormir dans une pièce chaude et humidifiée.
  • Éviter les substances irritantes, comme le tabac, la caféine et l'alcool.

Quand consulter?

  • Si les symptômes durent plus de deux semaines.

Otite

C'est quoi? Une inflammation de l'oreille moyenne, c'est-à-dire de la cavité située entre le tympan et l'oreille interne. Elle survient la plupart du temps à la suite d'une infection des voies respiratoires supérieures comme un rhume ou une pharyngite. Elle peut parfois se compliquer en une infection bactérienne.
 

Symptômes:

  • Douleurs à l'oreille
  • Bourdonnements ou sensation d'oreille bouchée
  • Baisse d'audition
  • Malaise généralisé
  • Écoulement d'un liquide jaunâtre par le conduit de l'oreille
  • Parfois des vertiges, des étourdissements et des pertes d'équilibre

Que faire?

  • Prendre des analgésiques pour soulager la douleur et faire baisser la fièvre, s'il y a lieu.
  • Appliquer de la chaleur (bouillotte, coussin chauffant, etc.) sur l'oreille peut aider à atténuer la douleur.
  • Rééquilibrer la pression dans l'oreille en avalant souvent, en mâchant de la gomme ou en bâillant.

Quand consulter?

  • Si les symptômes s'aggravent et que les douleurs sont intenses.
  • Si la fièvre est supérieure à 39 °C.
  • En cas d'otites récurrentes.

Pharyngite

C'est quoi? Une inflammation du pharynx. Elle est généralement causée par une infection (virale ou bactérienne) et se produit habituellement l'hiver.
 

Symptômes:

  • Mal de gorge
  • Difficulté à avaler, à parler et parfois à respirer
  • Enrouement
  • Ganglions parfois enflés au niveau du cou et de la mâchoire
  • Fièvre, parfois

Que faire?

  • Prendre des analgésiques peut aider à soulager certains symptômes.
  • Sucer des pastilles pour la gorge peut atténuer le mal de gorge.
  • Se gargariser avec de l'eau salée peut diminuer la douleur.
  • Sucer des glaçons ou des sucettes glacées.
  • Manger des aliments mous.
  • Humidifier l'air.

Quand consulter?

  • Si on ressent une raideur au niveau du cou.
  • Si on a de la difficulté à ouvrir la bouche.
  • S'il y a du sang ou du mucus dans la salive.
  • Si la fièvre est supérieure à 39 °C.

Rhinite

C'est quoi? Une inflammation de la muqueuse nasale, des sinus et des yeux qui est causée par une réaction allergique. C'est la forme d'allergie la plus répandue. Elle est surtout présente durant la saison des allergies (du printemps à l'automne) ou au contact des animaux.
 

Symptômes:

  • Éternuements à répétition
  • Écoulement nasal
  • Picotements du nez
  • Larmoiement des yeux

Que faire?

  • Éviter le plus possible d'entrer en contact avec l'allergène.
  • Utiliser des antihistaminiques - dès le début de la réaction allergique - pour bloquer l'action de l'histamine, qui est responsable des symptômes.
  • Employer des décongestionnants oraux pour diminuer l'enflure nasale.
  • Rincer les voies nasales à l'aide d'une solution saline.

Quand consulter?

  • Si les symptômes sont persistants et qu'ils nuisent à la qualité de vie.
  • Si les symptômes ne sont pas soulagés par les médicaments en vente libre.
  • Si les effets secondaires des médicaments sont très incommodants.

Bronchiolite

C'est quoi? Une inflammation des petites bronches qu'on appelle bronchioles. Cette infection est le plus souvent causée par le virus respiratoire syncytial (VRS), mais elle peut parfois être provoquée par des virus du rhume. Elle touche surtout les jeunes enfants de moins d'un an et elle se manifeste généralement à l'automne et en hiver.
 

Symptômes:

  • Congestion du nez, suivi d'un écoulement nasal
  • Fièvre
  • Toux, généralement creuse et grasse
  • Respiration difficile, rapide et sifflante (le thorax peut même se creuser lorsque l'enfant respire)

Que faire?

  • Faire boire l'enfant aussi souvent que possible, en lui donnant de petites quantités à la fois.
  • Utiliser une solution d'eau saline pour liquéfier ses sécrétions et décongestionner ses muqueuses.
  • Dégager son nez à l'aide d'une poire à aspirer, si nécessaire.
  • Donner de l'acétaminophène pour faire baisser sa fièvre.
  • Maintenir l'environnement frais et humide (température de 19 à 20 °C et le taux d'humidité entre 40 et 50 %).
  • Surélever la tête de son lit à un angle de 30 degrés (en plaçant un oreiller sous son matelas).

Quand consulter?

  • Si son état général se détériore.
  • S'il fait une forte fièvre.
  • S'il a beaucoup de difficulté à respirer (plus de 40 respirations par minute).
  • S'il tousse continuellement.
  • S'il commence à avoir les lèvres ou les extrémités décolorées.

Merci au Dr Martin Desrosiers, professeur titulaire de clinique à l'Université de Montréal et otorhinolaryngologiste au CHUM, pour sa précieuse collaboration.

Imprimer Courriel Twitter Facebook

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.