Comment savoir si un homme nous aime?

Grandes déclarations, petites attentions et gestes tendres sont appréciés, mais constituent-ils une preuve d'amour? Comment savoir si notre homme en pince encore pour nous? Voici l'avis de deux sexologues.

Selon Sylvie Lavallée, sexologue et psychothérapeute, on reconnaît qu'un homme nous aime quand il démontre son engagement et sa passion, et qu'il ne craint pas de partager son intimité avec nous.

L'engagement

S'engager librement à intégrer l'autre dans sa vie est un geste d'amour. «Si un homme a vraiment l'air de nous choisir, sans que ce soit une contrainte; s'il nous fait une place chez lui, s'il nous présente ses enfants, s'il planifie ses prochaines vacances avec nous et si on a accès à ses amis et à son emploi du temps, il considère qu'on fait partie de son avenir», dit Sylvie Lavallée.
 
L'homme amoureux priorise aussi son couple par rapport à sa famille et à ses amis. Et son engagement ne se dément pas au fil du temps. «Même après plusieurs années, il faut sentir que l'autre est là pour nous. Lorsqu'on n'est plus "exclusive" pour notre conjoint, c'est très difficile à accepter», souligne la sexologue.

L'intimité

Le partage de l'intimité est essentiel. Un homme amoureux accepte de se livrer, de nous parler de ses expériences passées et est intéressé par ce qu'on lui raconte. «Quand on va au resto, on doit avoir des choses à se dire. Il faut que notre partenaire ait envie d'être avec nous et que ça paraisse», ajoute Sylvie Lavallée. Notre conjoint doit aussi avoir envie de nous toucher, de nous embrasser et de montrer cet amour à la face du monde. «Un homme amoureux ne sera pas gêné de se coller sur nous et de nous prendre la main devant ses parents et ses amis», affirme la sexologue et psychothérapeute. Même après plusieurs années, notre homme doit chercher à partager des moments avec nous: «Quand Stéphane planifie des week-ends d'amoureux, je me sens importante à ses yeux», dit Julie, 42 ans, mère de deux enfants.

La passion et le désir

La passion est intimement liée au désir. Sur ce point, les gestes, les mots et les regards ne trompent pas. «Mais il y a plus, ajoute Sylvie Lavallée. Si notre homme nous aime, il va se préoccuper de son plaisir, mais aussi du nôtre. Il voudra savoir si la relation sexuelle s'est bien passée pour nous, s'il y a quelque chose qu'il peut améliorer. Si un problème se présente, il va tenter de le régler.»

Prenons le cas de Danielle, qui a connu son conjoint à 48 ans. Pour le couple, tout allait comme sur des roulettes, sauf... les relations sexuelles. «Depuis le décès de sa femme, qui avait le cancer et qu'il a longuement soignée, Germain ne parvenait plus à avoir une érection. Il le savait quand il m'a rencontrée. À ma demande, il a accepté de consulter», raconte-t-elle.   

Avec le temps, la passion du début s'estompe: la qualité et la quantité des relations sexuelles peuvent varier en fonction des préoccupations et des responsabilités de chacun. «Quand ça fait deux mois qu'on ne s'est pas collés, il faut toutefois réagir», souligne Sylvie Lavallée. Autrement dit, si notre homme ne semble pas affecté par une absence de contacts intimes, il faut se poser des questions. «Si je sentais que Stéphane n'avait plus le goût de faire l'amour avec moi, je serais très malheureuse. Pour moi, on ne serait plus un couple», dit Julie.

Demandez... et vous recevrez

Aimerions-nous que notre conjoint exprime davantage ses sentiments? Dans ce cas, il faut le lui demander clairement, croit Sylvie Lavallée: «Bien qu'il ait fait l'épicerie et notre changement d'huile, parfois il ne comprend pas qu'on ait toujours l'air insatisfaite. Mais si ce qu'on voulait vraiment était qu'il nous serre dans ses bras, il fallait le lui dire! Il ne pouvait pas le deviner», lance-t-elle.

La sexologue Dominique Themens souligne que, pour qu'une femme se sente aimée, il doit y avoir une continuité, une cohérence dans les gestes de son partenaire envers elle et entre ses paroles et ses gestes. Par exemple, Monsieur peut bien offrir un bouquet de fleurs à sa conjointe le matin, s'il ne fait pas réparer sa voiture dans l'après-midi comme il l'avait promis, elle pensera qu'il ne se soucie pas de sa sécurité et donc qu'il ne l'aime pas! À l'inverse, l'homme fonctionne généralement de façon «discontinue»: il n'a pas besoin de cette cohérence, selon Mme Themens. Alors, s'il n'a pas pris rendez-vous au garage pour faire réparer la voiture, c'est peut-être qu'il a eu un autre problème à régler et qu'il a remis cette tâche au lendemain. Ça n'a probablement rien à voir avec l'amour qu'il porte à sa conjointe! «Il faut vérifier ce qui s'est vraiment passé avant de sauter aux conclusions, commente la sexologue. L'amour se manifeste de différentes façons.»

Merci aux sexologues et psychothérapeutes Sylvie Lavallée et Dominique Themens pour leur précieuse collaboration.

À lire aussi...

Osez draguer avec élégance

Imprimer Courriel Twitter Facebook

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.