Comment appliquer son eye-liner sans bavure

L'application du eye-liner peut faire peur. Pourtant, ce produit est notre meilleur atout pour définir et embellir notre regard. Voici des conseils pour apprendre à s'en servir!

L'eye-liner a plus d'un tour... dans sa mine! D'une part, il structure le regard; d'autre part, il complète en beauté le maquillage des yeux. Il est également utile pour modifier la forme des yeux et les faire paraître plus grands.

Les différentes formules d'eye-liner

On retrouve l'eye-liner sous forme de crayon, de gel, de feutre ou de liquide.

 Crayon contour des yeux 
Facile à utiliser, il doit toutefois être estompé au pinceau, question d'adoucir le trait et d'en maximiser la tenue. Il est idéal pour créer un effet vaporeux.

 Formule gel 
Elle demande un peu plus de dextérité, car elle doit être appliquée au pinceau. C'est cependant celle qui tient le mieux. Elle est souvent offerte en version à l'épreuve de l'eau.

 Feutre 
Bonne option pour les novices, car il permet de corriger le trait sans que cela ne paraisse trop.

 Eye-liner liquide 
 Comme il s'applique avec un pinceau à pointe fine, il est un peu plus difficile à manier. Cependant, avec un peu de pratique, on peut créer une ligne bien définie et de longue durée.

Il existe aussi des fards à paupières qu'on humecte et qu'on applique à l'aide d'un pinceau en pointe.

Si on a les yeux sensibles ou qu'on porte des lentilles cornéennes, on privilégie une formule hypoallergène.

Côté couleur, le noir est une valeur sûre, mais on peut aussi opter pour du marron foncé, du marine ou du prune, des teintes qui adoucissent le regard. À l'occasion d'une soirée, l'eye-liner pailleté ajoute du glamour à nos paupières.

Les bons outils

Si notre eye-liner est en poudre ou en gel, on utilise un pinceau pour l'appliquer. On opte pour un modèle plat et fin, avec des poils raides et taillés en angle afin de pouvoir dessiner un trait net et précis, ou encore pour estomper le trait.

Pour estomper le trait de crayon, on peut aussi utiliser ses doigts ou un coton-tige. Par ailleurs, les crayons sont parfois munis d'un embout éponge.

La pointe du crayon doit toujours être aiguisée à l'aide d'un taille-crayon. Pour que la mine glisse aisément sur la paupière, on la réchauffe quelques secondes en la maintenant entre le pouce et l'index.

Application de l'eye-liner selon la formule

Gel en pot
On trempe la pointe du pinceau dans le gel. La tête légèrement relevée devant le miroir, on commence le trait en partant du coin externe de l'œil et on se rend jusqu'au centre de la paupière. Puis on fait un deuxième trait partant du coin interne de l'œil et se rendant jusqu'au centre. On termine en dessinant une pointe, selon l'effet désiré, dans le coin externe de l'œil, en faisant remonter légèrement le trait vers les sourcils.

Liquide
On part du coin interne de l'œil en allant vers l'extérieur. On accentue le trait un peu avant le milieu de la paupière et jusqu'à la fin de l'œil, en terminant en pointe. On y va d'un geste sûr et assez rapide.

Crayon contour des yeux
On dessine un trait sur la paupière supérieure, le plus près possible de la racine des cils. On fait de même sur la paupière inférieure, en évitant d'appliquer le crayon à l'intérieur de la bordure de l'œil. Pour empêcher les bavures au cours de la journée, on estompe la ligne avec un pinceau. Si nos yeux ont tendance à larmoyer, on opte pour une formule résistante à l'eau.

En ce qui concerne la largeur du trait, on peut créer un look rétro en dessinant une ligne plus épaisse en forme de virgule, ou tracer une mince ligne au ras des cils, qui agrandira le regard. S'il est permis de tracer une ligne uniquement sur la paupière supérieure sans faire le bas, il est toutefois recommandé de ne pas arrêter le trait au milieu de la paupière. D'ailleurs, il faut appliquer le mascara avant l'eye-liner; cela aide à tracer un trait bien net.

5 astuces pour mieux utiliser l'eye-liner

1. Pour créer un effet dramatique, on utilise la technique de la double ligne: on dessine d'abord un trait avec l'eye-liner, puis on répète l'opération en repassant sur la ligne à l'aide d'un pinceau biseauté empreint d'une ombre à paupière d'une couleur similaire à l'eye-liner. Cela permet aussi d'estomper les petites imperfections.

2. On ne devrait pas laisser d'espace entre le trait d'eye-liner et les cils. Si tel est le cas, on comble le vide à l'aide d'une ombre à paupières de couleur similaire.

3. Lorsqu'on fait en sorte que les lignes d'eye-liner inférieures et supérieures se rejoignent dans les coins externes et internes des yeux, on donne l'illusion que les yeux sont plus grands.

4. Si on a de petits yeux, on crée un effet de grandeur en dessinant le trait d'eye-liner un peu plus bas sur la paupière inférieure de l'œil, puis en comblant le «vide» avec un crayon blanc ou chair.

5. Le maquilleur officiel de l'Oréal Paris Canada, Eddie Malter, recommande cette façon de faire: «On dépose un miroir à main sur une table. Puis, le coude appuyé sur la table pour plus de stabilité, on trace la ligne de crayon, le regard dirigé vers le bas. On commence le trait au coin externe de l'œil et on arrête au centre de la paupière, puis on complète la ligne en commençant cette fois au coin interne de l'œil et en revenant au centre.»

haut
103
Imprimer Courriel Twitter Facebook

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.